La location d’un logement par un étudiant est astreinte aux mêmes obligations de couverture risques que les autres formules d’habitation. La souscription à ce contrat est destinée aux étudiants libres de toute union et logeant dans un espace dont les dimensions n’excèdent pas 60-66 m². La gamme des protections rattachées à ce type d’assurance varie en fonction du contrat signé par l’apprenant. La plupart des assureurs proposent des offres adaptées au profil de l’étudiant et généralement facturées à des prix abordables. En dehors de cet aspect, voici les d’autres raisons pour souscrire une assurance habitation étudiant.

Une large diversité de garanties de protection

L’assurance habitation prévue pour les étudiants fournit des couvertures de base auxquelles s’ajoutent des protections additionnelles en cas de nécessité.

Les garanties de base de la couverture logement étudiant

Comme toute assurance locative, l’assurance habitation étudiant prémunit contre les risques occasionnés aux personnes tierces. Aussi, l’étudiant bénéficie-t-il d’une garantie responsabilité civile vie privée en prévision de ce type de désagréments. Outre celle-ci, il jouit d’une responsabilité civile spécifique au local proprement dit.

Ainsi, le partenaire assureur s’engage à apporter une assistance en cas de dommages constatés sur le local loué. Viennent ensuite les garanties liées aux dommages matériels. On retrouve dans ce registre les risques locatifs classiques tels que les incendies ou encore les vols. Les risques inhérents aux aléas naturels sont compris également dans la liste des avantages de base.

Sont répertoriés ici les dégâts causés par les eaux, les bris de vitre, les risques sur les installations électriques.

L’assurance logement étudiant assortie de la protection maximale

Cette offre intègre les garanties basiques précédentes auxquelles viennent se greffer plusieurs types de couvertures d’assistance. La survenue d’un incendie grave par exemple peut éventuellement priver l’assuré d’une habitation et de ses affaires. La garantie d’assistance permet de remédier rapidement à cette catégorie de risques en mettant à disposition du sinistré, un logement.

De même, les désagréments liés aux ravages des intempéries ou des feux sont prévus pour être pris en charge par la compagnie d’assurance de façon prioritaire. Aussi, si vous êtes dans ce cas, l’entreprise qui vous couvre est tenue de vous assister autant pour l’entame des travaux que pour un soutien psychologique.

Les étudiants assurés, inscrits dans des universités hors du territoire français bénéficient d’une assistance spécifique déplacement. Si leur situation implique un voyage vers la France, l’assureur se porte garant des charges associées. Une dernière catégorie d’assistance est proposée pour la résolution des contentieux avec les bailleurs. Elle vous rend garante d’un appui juridique.

La protection logement étudiant, un service adapté aux besoins de l’assuré

Cet avantage implique de distinguer deux cas de figure, dont l’assurance contractée pour une habitation équipée et l’assurance habitation relative à un local sans mobiliers.

L’assurance habitation avec équipements

Cette option ne contraint pas l’étudiant à se placer sous la protection d’une assurance locative. Cette charge est dévolue au promoteur du local, qui doit légalement souscrire un contrat avant de proposer des services locatifs. Ceci n’exclut pas le fait que le locataire est tenu responsable si les équipements d’ameublement se détérioraient durant le temps de son séjour.

L’assurance habitation pour un local non équipé

Cette formule présente l’intérêt de prémunir le souscripteur contre les impacts des dommages affectant ses propres équipements. Il est appelé idéalement à se placer sous le couvert d’une garantie contre les risques encourus par le local loué. Cette dernière servira à dédommager le bailleur lors des ravages occasionnés par le feu et les aléas climatiques.

Une protection optimale pour un séjour étudiant à l’extérieur

Dans le cadre d’un projet d’étude à l’étranger, il est recommandé à tout étudiant de se munir des dispositions idoines afin de minimiser les risques liés à l’hébergement. Dans l’éventualité où il est déjà sous la protection d’une assurance risques logement, celle-ci reste valable hors des frontières françaises. Il reste bénéficiaire des clauses de ce contrat, que l’habitation où il doit loger soit louée ou non.

Une simple notification adressée à son assureur suffit pour activer cet avantage. En revanche, la législation impose que le voyage ne doive pas excéder 3 mois. Si l’intéressé n’avait pas de couverture auparavant, les formalités de son déplacement devront se faire en tandem avec la souscription à une assurance adéquate. Une recherche en ligne lui permettra de solliciter les services d’un comparateur d'assurance habitation étudiant pour identifier la meilleure compagnie.

Un contrat de protection flexible et économique

Entre deux années académiques, l’apprenant peut quitter temporairement son logement loué pour s’accorder une détente. La couverture habitation reste active même si le temps d’absence excède le délai contractuel. Outre cette souplesse, ce type d’offre est généralement proposé à un tarif abordable comparativement aux couvertures classiques. Pour 40 euros en moyenne annuellement, vous êtes à l’abri de dépenses importantes que pourraient générer de possibles risques du logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conaissez-vous WelcomR ?